Je viens vous partager mon expérience avec une petite chouette effraie, blessée, qui m'a été confiée un dimanche après midi d'hiver où les centres de soin pour animaux étaient fermés.

Je l'ai recueillie, dans mon petit combi.

Pop'plume est le nom de ma petite harpe en carton et bois très légère que j'emmène dormir avec moi dans les marais et bords de mer, en toute saison et qui a un son très doux et apaisant.

C'était un dimanche tout était fermé

en ta compagnie je devais rester

petite chouette effraie animal blessé

c'était bien le stress ton plus grand danger

je devais tout faire pour te l'apaiser

Tes yeux ronds perçants dans un écrin blanc

je n'ai pu r'garder pour pas t'effrayer

ni même tes plumes d'un beau roux doré

et pourtant combien j'aurais adoré !

Les notes de Pop'plume t'ont sans doute bercées

depuis ce carton un temps ta maison

protégé du jour et de certains sons

de tout prédateur il t'a éloigné

Avec un grand calme et un long repos

ton corps abîmé a pu se soigner

tu t'agites soudain à la nuit tombée

lourde décision j'ouvre le carton

Tu vois les étoiles qui sont ton jardin

Malgré ta blessure tu choisis l'envol

C'est ta liberté j'dois la respecter

Après ton départ la Lune s'est couchée

Dans ce beau marais qui m'a enveloppé

jamais j'oublierai cette intimité

autour de l'amour d'un soin partagé

Et d'un doux moment de complicité

Je te souhaite bonne chance

et une bonne année

petite chouette effraie

vole sur les clochers

Paroles : Isabelle Brisseau