Numériser_Fragonard_3_Copie__2.jpg

OSER SA SINGULARITE, ACCUEILLIR SA HAUTE SENSIBILITE, LA PROTEGER

RENCONTRER SON ENFANT INTERIEUR ET LA LIBERTE D'ÊTRE DANS L'HARMONIE

Me libérer en pleine conscience :

- des conditionnements et loyautés sociétale, culturelle, cultuelle, professionnelle,

  familiale... non alignés avec mes valeurs profondes personnelles,

- des relations d'emprise nocives voire destructrices, parfois très proches affectivement

  (ami, collègue, conjoint, parent...), des dépendances affectives bienveillantes ou non

- de mes auto-critiques, auto-sabotages, pour apprendre à m'aimer,

- des blessures individuelles enfouies dans l'inconscient ou transgénérationnelles

Accueillir ma vulnérabilité :

- ultrasensibilité (hyper esthésie, hyper empathie bienveillante, haute émotivité, intuition, créativité, grand sens du détail) : du fardeau au cadeau,

- douance : de la souffrance à la délivrance,

pour vivre en harmonie et être complètement qui je suis.

Je marche ce chemin de liberté et de conscience depuis des années, oh combien difficile à certains moments, pour vivre en harmonie avec tout ce qui vibre au plus profond de moi et autour de moi. Je contacte alors de plus en plus un calme intérieur.

JE PEUX VOUS TEMOIGNER DE CE CHEMIN ET VOUS ECOUTER DANS CE QUE LA VIE VOUS INVITE A RENCONTRER

C'est un partage d’expérience et une invitation à expérimenter par vous-même l’authenticité, la connaissance de soi, l'attachement sécure, la liberté intérieure menant petit à petit à une profonde sérénité déliée des tristesses, joies, colères et peurs de surface.

C'est un entrainement au discernement et un accueil de ce qui est et que nous ne pouvons changer. Avec des outils personnels et d'autres universels (simples et concrets), ce sont aussi des expériences de transformation profonde pour entendre au-delà des mots, pour voir au-delà des yeux, et vivre des relations authentiques. Cela demande une forte motivation, du courage, de l'humilité, une honnêteté intellectuelle et beaucoup de persévérance.

 

L'approche n’est ni thérapeutique ni une guidance spirituelle mais seulement un partage de connaissances et d’expériences acquises au travers d’un parcours d’individuation et de désidentification partielle et un accompagnement intuitif discernant.

Ces expériences de petits pas se font au plus près de la réalité du quotidien pour suivre le flow de la Vie en conscience et confiance, être en présence de ce qui est, en harmonie avec le vivant, devenir qui l’on est au plus profond, libérer du regard de TOUS les autres.

DISCERNER SANS JUGEMENT

relations dissonantes ou destructrices

les identifier et dénouer les liens

Je ne vais pas au cinéma et je n'ai pas de télévision. Hormis le fait que je suis très minimaliste et pragmatique :

- sans doute je préfère réaliser et expérimenter ce qui est important pour moi, plutôt que de vivre par procuration au travers de films…

- sans doute je préfère vérifier la réalité des choses par moi-même sur le terrain (en France ou ailleurs) quand cela est possible, et ainsi garder mon libre arbitre par rapport aux médias

- mais surtout j’ai remarqué que les meilleurs acteurs et actrices étaient dans la vraie vie et qu'il est bien difficile de deviner ce qui se cache derrière leur rôle. Ces personnes portent des masques si épais que beaucoup les côtoient mais peu reconnaissent l’illusion.

Pour certains d’entre nous hypersensibles empathiques et compassionnels de la souffrance des êtres vivants, ces jeux de rôles dissonantes ou toxiques sont souffrants, voire destructeurs dans nos parcours de vie, la mise à distance étant particulièrement difficile puisque nos sentiments, et la culpabilité qui les accompagne, sont très puissants. C’est d’ailleurs pour cela que le simulateur (conscient ou non) nous choisit plus particulièrement, lui qui manque cruellement de sentiments et/ou d'authenticité.

Alors comment faire quand on porte de l'affection, que nous sommes attachés à l'autre personne et que la relation est souffrante. Comment faire pour reconnaître que de son côté elle ne peut pas respecter notre valeur et l'ensemble de nos besoins ou qu'elle ne peut tout simplement pas éprouver de sentiment ou d'empathie, ou encore qu'elle est enfermée dans une pathologie où les délires mensongés, voire la destruction de l'autre pour certains troubles psychiques, est un instinct de survie. Comment discerner qu'elle ne peut, de par sa blessure consciente ou inconsciente, être en vérité avec nous ou encore que nous sommes seulement son jouet de souffrance favori qui apaise sa propre souffrance et qu’elle mime parfaitement des sentiments qu’elle ne pourra jamais ressentir, ni pour nous, ni pour autrui puisque c’est inhérent à sa construction dans l’enfance.

(cf. les études réalisées par les psychologues, les psychiatres ou autres spécialistes sur le sujet).

En cas d'urgence avec un conjoint :
24h/24 7j/7
SOS femmes Vendée :       02 51 47 77 59 
Numéro d'écoute national :              39 19

HAUTE SENSIBILITE

l'aimant des relations toxiques

mais aussi, le grand cadeau de la Vie

La sensibilité élevée est parfois un fardeau mais c’est aussi un très grand cadeau de la Vie. Elle permet la créativité, des capacités de sur-adaptation hors du commun, une intuition très développée. 

Alors choisissez si vous le pouvez, de ne laisser personne la détruire et vous empêcher de briller votre lumière, même s’il s’agit d’une personne très proche.

Bien sûr il est extrêmement difficile de débrancher le cœur temporairement pour un ultrasensible afin d’analyser avec le mental ce qui se joue dans la relation. Mais c'est peut-être le seul entrainement qui permet d’y voir clair et c’est vital puisque l’ultrasensible multiplie souvent ce genre de relations. Car comme deux aimants avec des pôles opposés, les êtres qui ont beaucoup de sentiments, d’empathie et sont en transparence peuvent s’ils ne sont pas en conscience, attirer fortement ceux qui n’en ont pas du tout.

Accepter ce difficile chemin et défaire les liens des relations d’emprise identifiées (en ne donnant plus prise aux critiques, manipulations, menaces et chantages directs ou indirects), défaire les liens de relations qui ne sont pas respectueuses de nos valeurs d'authenticité, de cohérence et de congruence, pour aller vers tout son potentiel et sa lumière. C’est le chemin de la liberté, du calme intérieur et de l'harmonie.

Apprendre à repérer, à reconnaître la place sans jugement, de ces grands acteurs dans notre vie. Faire le deuil de liens illusoires, de relations fausses que l'on voudrait bienveillantes (aimantes et protectrices) mais qui ne le seront jamais avec parfois, un ami, un collègue, un conjoint, un parent, un enfant, un frère, une sœur, voir un pseudo thérapeute... car ils resteront toujours totalement ou en partie inaccessibles, cachés derrière leurs masques.

LIBERTE

d'être qui je suis,

dans toutes les sphères de ma vie

Certains pensent qu'il vaut mieux vivre seul que mal accompagné. Personnellement je pense qu'il y a des avantages et des inconvénients dans toute situation. Mais pour ceux qui ont comme valeur prioritaire l'authenticité, la liberté d'être sa véritable nature et exprimer leur plein potentiel, se libérer de relations qui les éloignent de leur lumière après en avoir intégré l'enseignement, est probablement essentiel. Cependant cet adage est trop souvent compris par rapport à la seule sphère conjugale alors qu’il s’applique à toutes les sphères de la vie selon moi :

-familiale : parents, fratrie...

-professionnelle : nous pouvons choisir de travailler avec des personnes alignées avec nos valeurs de vie ou nous lancer dans l'entrepreneuriat, même si, bien sûr, cela demande du courage et amène bien d'autres contraintes

-sociétale, culturelle, religieuse… toutes ces conditionnements transmis qui ne sont pas toujours alignées avec ce que nous portons au plus profond, et que nous transformons en loyautés

-intime et spirituelle : cette dernière sphère est sans doute la plus importante car nous vivons 100% de notre temps avec nous-même. Alors, est-ce que je me mens à moi-même, est-ce que je suis de bonne compagnie avec moi-même : respect de mes besoins, me donner de la valeur et de la reconnaissance, est-ce que je laisse les autres me définir ou suis-je libérée du regard des autres, est-ce que je sais m’aimer réellement ?

Avec toute personne :

France Victime
  85                02 51 37 94 56
France Victime                                  116 006